Je leur offre ma voix

bebe-canard-wallpaper-1600x900

Tu connais mes engagements pour la cause animal. Il arrive qu’on me reproche de m’y consacrer corps et âme et on sous-entend que je veux convertir tout le monde au véganisme.

Tout d’abord ma prise de conscience a été tardive parce que comme tout le monde, je croyais bêtement que ce qui se trouvait dans les rayons venaient de « belle mort », j’ai été la pauvre gourde qui mangeait du foie gras lors des repas de famille en étant certaine que le gentil canard était mort de sa vieillesse. Mais ça c’était avant. Avant d’avoir entre deux boulots accepté des missions en usine agroalimentaire. Et chez nous en Bretagne, tu ne fais pas 10 kms sans croiser un camion emmenant de pauvres animaux à l’abattoir.

Ma journée a mal débutée en entendant ce matin sur France Info que 800 000 canards allaient être abattus par mesure de précaution pour enrayer l’épidémie de grippe aviaire. Il faut tout liquider a dit le ministère de l’agriculture et ne rien garder des canards morts.

Plus d’un millions de canards produits pour la consommation à coup d’insémination artificielle intrusive violente pour les canards à qui on retirera le droit de vivre très rapidement puisqu’une majeure partie va être cloitrée dans des cages où ils ne pourront pas ébattre leurs ailes avec juste un espace pour y caler la tête afin de faciliter le gavage qui amènera des souffrances intolérables, afin d’amener leur foie en un minimum de temps à dix fois son volume normal. Une pratique épouvantable, sans oublier le massacre sans précaution des poussins femelles jugés impropres à la qualité souhaitée du foie gras.

Tout ça pour notre plaisir, notre besoin sous couvert de tradition gastronomique et de « culture » représentant la France !!!

La France qui reste l’un des quatre derniers pays à suivre cette pratique, sans oublier bon nombre de pays qui boycottent ce produit.

Nous sommes loin du petit éleveur avec sa petite ferme et son petit cheptel dont il prenait grand soin. Toute cette « marchandise » trouvée dans les rayons vient de production en batterie à des chiffres inimaginable !

Notre pays surproduit, nos rayons doivent être toujours pleins, c’est ce qu’exigent les chaînes des grands magasins alimentaires, pour attirer le client et présenter de beaux étales, alors qu’un pourcentage effroyable de cette même marchandise sera jeté à la poubelle ! Je le sais de source sûre puisque travaillant dans un centre de sauvegarde de la faune sauvage, nous devons malheureusement nous approvisionner auprès de ces chaînes de magasins pour avoir de la nourriture à moindre prix. Je le sais aussi de source sûre parce que mon époux travaillant dans le transport routier, voit des palettes entières de marchandises vouées à la benne !

Nous n’avons aucune excuse à maltraiter les animaux, nous les surproduisons à coup d’insémination et les emmenons à l’abattoir sans précaution, et les règles pour ne pas leur faire subir de souffrance avant la mise à mort ne sont majoritairement pas respectées pour cause d’économie, les animaux sont dépecés sur les chaînes encore conscients !!!

Dans certains pays, des pratiques horrifiantes existent encore, comme la viande de chien !!

Les expériences scientifiques sont encore pratiquées sur les animaux et nous persistons à nous vêtir de matières animales !!!

Il existe des tas d’alternatives que se soit pour se vêtir, pour se nourrir ou pour réaliser des expériences médicales.

Il est épouvantable d’entendre la mise à mort de tous ces pauvres canards produits en quantité incroyable pour un rendement maximal.

Voilà pourquoi je suis engagée sur le terrain, pour donner ma voix à ces pauvres animaux qui ne peuvent s’exprimer pour se défendre.

Je ne donne de leçon à personne, j’informe parce que je regrette de l’avoir été tardivement, j’explique et je propose de façon alléchante des recettes qui ouvre le chemin vers les bonnes alternatives. Je suis végan, ma tribu est devenue végétarienne même si mon époux reste flexitarien sa consommation de viande ou de poisson est presque inexistante. Nous poursuivons nos efforts, nos testons de nouvelles saveurs en cuisine et surtout j’agis pour faire entendre la voix de ces pauvres bêtes qui n’ont rien demandé, celles vouées à l’alimentation comme celles que l’on maltraite, comme celles que l’on chasse pour un loisir zéro euro !!!

Que notre gouvernement assiste nos éleveurs pour leur permettre une reconversion, que le système cesse de leur demander de produire encore et encore sans même évaluer réellement « les besoins ».

Vous aimez certainement profondément votre animal de compagnie, votre chien ou votre chat vaut-il plus de vivre qu’un canard, une vache, un cochon… ? Pourquoi à certains vous donnez une place dans votre coeur et d’autre dans votre assiette ?

Et si vous pensiez cela pour votre santé, pour la protection de l’environnement et la diminution de l’effet de serre et surtout vaincre la famine dans le monde, parce que tout ce que nous produisons pour nourrir tous ces animaux, c’est ce que nous produisons pas pour nourrir les pays pauvres.

Réfléchissez et donnez votre voix aux sans voix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s