L’effet Miracle Morning

miracle-morning1-1-225x300

Tu as certainement entendu parler de cette nouvelle tendance du Miracle Morning, et comme tous les trucs simples rendus incroyables qui deviennent une mode à suivre absolument même si elle ne rentre pas dans notre nature spontannée.

Je suis tombée sur ce livre hier en flanant à la Fnac et le titre biensur a attisé ma curiosité.

En lisant la quatrième de couverture et en parcourant vite fait quelques pages, j’ai eu l’impression que ce livre avait été écrit par moi et je me suis dit Waou ! On est en train de me dire que je fais un truc bien et extraordinaire !

Ce livre t’explique donc qu’il faut que tu trouves le courage au quotidien de te lever au moins une heure à l’avance par rapport à ton réveil habituel, d’un trait au saut du lit, hop hop hop et que tu aies programmé de faire des choses rien que pour toi dans le plus grand calme et la plus pure sérénité.

Et là où je me suis reconnue est qu’en fait je me suis toujours levée avant le reste de ma tribu parce que j’aime vivre le calme et le silence de la maisonnée plongée encore dans une légère obscurité, que j’aime entendre les premiers chants des oiseaux dans notre jardin, que j’aime caliner nos chats parce qu’ils vont me couvrir de ronrons en échange de croquette et d’un peu de lait.

Je me lève très en avance sur mon horaire de départ au travail, puisque je me lève à 6h30 et que je prends mon poste à 8h45 et que je n’ai que quinze minutes de trajet en voiture.

Je me lève tôt aussi parce que je suis de nature hypéractive la journée et que cette période du réveil au calme va me permettre de fonctionner au ralenti et de faire ce que j’aime faire.

Je profite donc de cette heure d’avance pour lire un peu en déjeunant, je vais faire 20 minutes de méditation, parfois j’écris, mais je ne me lève pas d’un trait, je prends un peu de temps pour sortir du lit en faisant quelques assouplissement de yoga pour me déverrouiller le corps je trouve que c’est moins le malmener.

Ensuite j’ai encore largement du temps pour prendre ma douche et faire un brin de ménage, caliner mes Girafes avant leur départ et embrasser le Panda.

Mon rituel du matin me permet de toujours démarrer la journée du bon pieds, d’être vigilante à moi, de donner le temps à mon corps et à mon esprit de ressurgir sans se presser et même lorsque je suis en vacances, je repousse le lever une heure plus tard mais pas plus, je veille toujours à prendre possession des lieux avant tout le monde. Oui j’ai ce besoin de m’accorder un morceau de vie avant la vraie vie, celle ou la plupart des choses seront réalisées par obligation mais je n’ai pas besoin d’un livre présenté en tête de gondole pour le savoir, je me suis simplement rencontré avec mon moi pour comprendre ce qui me faisait du bien.

Ce qui me fait sourire c’est à quel point on peut trouver facilement des ouvrages qui font un carton et un effet de mode incroyable, à quel point un nombre épouvantable de personnes vont l’acquérir pour se forger un rituel en vogue, tout les domaines de la vie les plus naturels et vieux comme le monde y passe : méditation, yoga, pilate, green smoothie, végétarisme, recettes de pâtisserie, écriture, lecture, tenue d’un journal, coloriage zen…

Tout ceci représente des mouvements qui se dévoilent au monde comme extraordinaires et bottes secrètes de vie parfaite alors qu’en fait tous avons la capacité en nous de trouver ce qui nous convient, tous avons la capacité de nous accorder du temps pour réaliser les choses que le aime et comme on aime, il n’y a point besoin d’attendre un nouvel ouvrage ou des articles « copier/coller » sur les blogs pour se réaliser soi-même, être soi-même.

J’ai donc beaucoup sourit en lisant que je faisais un truc »trop dans le coup » chaque matin, lire que ma façon de m’épanouir chaque matin était en fait le sujet d’un livre que tout le monde allait s’arracher. Je n’ai pas acheté ce livre, j’en ai parcouru assez dans le rayon car je ne veux surtout pas me laisser influencer par un « super truc »qui y aurait été noté, j’ai trouvé ma routine et mes réveils sont tous des miracles parce que je m’offre en douceur à la vie et que surtout j’ai la sagesse de savoir l’écouter et l’observer dans sa plus pure simplicité.

Je trouve pathétique d’attendre de se prendre en main et d’être bienveillant pour soi au seul rythme des modes lancées, il faut savoir juste s’écouter, se poser et si cela peut rassurer, et bien oui notons dans un petit carnet nos priorités de bienveillance envers nous-même pour être certaines de nous accorder ce temps dans nos journées souvent surchargées.

 

Publicités

7 commentaires sur « L’effet Miracle Morning »

  1. Merci pour cet article qui va me faire gagner du temps. Je m’interrogeais aussi sur cette mode mais n’avais pas encore poussé ma curiorisité pour me renseigner sur ce que c’était… Et comme toi, en fait je le fais déjà. Je me lève très tôt (6h), et je pourrais rester un peu plus longtemps au lit, mais je prends tous les matins une bonne demi-heure pour lire un peu et prendre mon café dans le calme plutôt que dans l’agitation. Je pense que c’est essentiel pour mon bien-être. Les matins où je me dépêche pour me lever et me préparer sont violents pour moi.
    Bon, je profite de ce temps pour m’occuper un peu de la lessive aussi hein ! ;-P
    J’ai également constaté le phénomène que tu décris sur les différents effets de mode. Je me suis renseignée sur le « bullet journal », car je voyais plein d’articles sur hellocoton dessus. Finalement, je me suis rendue compte que je le faisais déjà dans mon agenda, les dessins en moins (pas le temps de dessiner de toute façon).

    J'aime

    1. Merci pour ton passage et ton témoignage, je suis heureuse et je me sens moins seule à ressentir cet effet. Le plus important n’est pas de suivre ce que nous disent les manuels en vogue mais bien de s’écouter et de tester ce qui nous fait du bien 🙂 Biz

      J'aime

    2. Ah et le truc rigolo comme quoi il y a beaucoup de monde qui se laisse influencer par le net, c’est que d’habitude j’ai environ une vingtaine de lectrices sur mon blog et lorsque je met en titre ou en photo un truc trop tendance, le nombre de lectrices monte comme cette fois à 97 🙂

      J'aime

  2. Comme je t’envie de parvenir à tout cela aussi naturellement..
    J’ai tout essayé, encore plus en plein succès du fameux « Miracle Morning », mais rien à faire, je grapille toujours minutes après minutes, pour finir par courir après le temps chaque matin, que les cours commencent à 8h ou à 11h, pareil pour le boulot, pareil pour le week-end… Navrant !

    J'aime

  3. J’aurais pu écrire le « miracle night »… dans la vie tout change… avant j’aurais ete « miracle morning », mais c’était avant d’habiter à plus d’1h30 (x2 par jour) de trajet du bureau et avant d’avoir des enfants aussi!
    Alors avec un réveil qui sonne déjà à 6h… pas possible!
    Alors maintenant je fais la même chose, mais le soir apres 22h quand tout le monde est couché!…
    Comme quoi tout peut changer… il suffit de s’adapter!

    J'aime

    1. Je faisait pareil lorsque j’habitait le 95 et que je travaillais sur Pantin avec ma première fille en bas âge, l’important est d’avoir son temps à soi, biensur le « miracle morning » parait comme une bénédiction mais la vraie vie n’est toujours aussi maléable à nos souhaits. Biz

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s