Dans son manteau blanc

Voici ma quatrième participation à l’ételier d’écriture en ligne proposé sur le blog http://www.bricabook.com

Notre hôtesse nous a proposé comme support de travail la photographie suivante :

neige-vincennes-kot

Et voici les mots sortis de ma plume :

DANS SON MANTEAU BLANC

Le parc est déserté

Dans son blanc immaculé

Qui donne au paysage

Son aspect de virginité.

Les arbres dévêtus

Laissent passer le silence

Entre leurs branches jadis chevelues.

Les bancs en enfilade se glacent

Laissent penser à de nombreux bavardages.

La sérénité des lieux invite les jeunes amoureux

Appelle au repos celui qui travaille trop

Accueille les dos courbés par le temps passé.

Un joli morceau de nature

Où l’on devine encore les ombres comme des fantômes

De ceux qui se sont donner rendez-vous

De ceux solitaire qui y sont venus se perdre aux autres

Des bancs innoccupés tout de manteau blanc entourés

Le parc est en pause

Seuls dansent quelques flocons

Seulement animés des petits oiseaux qui laissent la trace sur le manteau blanc qui craque

Et les bancs en enfilade regardent le froid qui passe.

 

 

Publicités

3 commentaires sur « Dans son manteau blanc »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s