A la chapelle Saint Hélène

79381958e503cede59292c44c0e4cecb

Je suis allée voir un feu hier soir

Un feu de joie, un feu de lumières

Un feu d’éclats, un feu de bruits

Surprises, émerveillements

Intense qui vous fait trembler le ventre

Un feu qui commence et que l’on voudrait ne jamais finir

Un feu qui uni, qui rassemble

De celui qui met en fête et rend amnésique

Les soucis à l’oubli, la frénésie enfance

Redevenu comme tout petit

Ne voir de différence entre nous et leur jeunesse

Semblable insoucience

Un feu qui habille et transforme le lieu

Rappelle l’histoire et donne un nouveau profil

De ces feux si attendus, les dates pointées où l’on devine les airs

Chaque année comme un Noël

Un cadeau d’anonymes, un cadeau du ciel

Ce feu aux mille couleurs qui redonne l’espoir à la vie, brise la monotonie

Ce feu qui enlève le temps nostalgie d’un soir à partager une barbe à papa

Les yeux pétillent, les sourires béats

Ce feu qui fait perdre la mémoire, encre nos pieds sur terre et nous met la tête à l’envers

L’émotion qui rapproche, les corps se serrent, les mains se touchent, les baisers se savourent

Le feu de lumières qui déclenche toutes les envies, tous les rêves

Nous déclare de ne pas oublier qu’il ne tient qu’à un sursaut à redonner à la vie ses lettres de noblesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s