De l’endroit d’où l’on vient

8389c964e9958c6eadc166a79d23d9a1

Les heures passées dans la nature sont les plus heureuses.

Prendre une pause pour observer et écouter. Cette nature qui apaise nos âmes. Le grand air stimule nos corps, renforce nos imaginaires.

Bruits magiques, paysages à couper le souffle, les arbres autour de nous, tels des géants protecteurs.

La mousse moelleuse sous nos pieds, assourdissent nos pas, les rayons du soleil qui percent entre les cimes. Les chemins nous perdent et nous ramènent d’où l’on vient.

On rêve d’avoir pu vivre une époque sans doute plus difficile mais en osmose avec la vie, où le monde ne nous proposait rien que de ce qu’au bout de notre nez il nous semblait juste l’indispensable.

Ne pouvoir connaître l’inutile et laisser espérer l’essentiel. Une époque à savoir respirer la sève, la vie au touché des écorces.

Ne pas piétiner les jeunes pousses d’une vie qui se renouvelle. Voir les couleurs, observer l’immensité, s’étourdir de la hauteur.

Se sentir revenu aux sources, vierge comme nu au milieu des premiers droits de vie. Territoire innocent, imperceptible qu’il est bon à s’exercer de ressentir.

Savoir y revenir à chaque brève du temps. Laisser cette force enracinée jusqu’aux entrailles nous ramener à notre modestie.

A force de nos coups de pelles, la nature renvient à elle, difficile inégal combat pour elle mais pourvu qu’elle sache saisir de notre imbécile de quoi tout reconquérir, et nous ramener à notre place. Nous ne pouvons être sans elle, qu’elle nous joue un pied de nez pour nous rappeler l’humilité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s