Sagesse

haut_695

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler de ma routine bienfaisante, celle qui m’a appris à voir la vie avec des yeux bien grands ouverts, à plein poumons.

Parce qu’on me pose souvent des questions à ce sujet, parce que je reçois de gentils courriers où l’on me dit admirer ce que je fais et ma posture de vie.

Parce que cela me rend la vie plus douce, parce que cela m’apporte du confort à l’esprit et au corps.

Parce que cela améliore ma cohabitation avec ma maladie, mes relations avec les autres, ma façon d’agir, de m’organiser, d’observer, d’écouter, d’aller vers les autres…

Ma routine, elle est quotidienne, et si pour une raison ou une autre, je dois y faire une entorse, je le ressent mal et mon entourage également.

Chaque matin je me lève, éveillée par les ronrons de mes chats et les réveils qui appellent aux obligations chaque membres de ma maisonnée.

Chacun d’eux ensuite va à ses préparatifs, et moi, une fois le calme installé, les chats sous contrôle 🙂 je file dans ma chambre à nouveau et je m’installe, isolée.

Tout le monde à compris depuis le temps, et vu les bénéfices, je peux t’assurer que personne ne me dérange 🙂

Je démarre ma séance de méditation par cinq bonnes minutes de Pranayama, le yoga de la respiration alternée.

Clef de voûte de la santé et véritable remède qui permet d’oxygéner l’organisme et d’harmoniser les émotions, la respiration, ample, est un de piliers de l’ayurvéda . Celle alternée, permet de lutter contre le stress , pour mieux se concentrer.

Même lorsque je pratique la méditation en groupe, une fois par mois, notre séance débute par de grandes respirations afin de faire le vide, de détendre toute tention éventuelle et donne le champ libre à une bonne pratique.

Nadi-shodana-session

En voici la technique, toute simple et à la portée de tout le monde :

Installer  confortablement en position assise, la main gauche posée sur le genou gauche.

Fermer la narine droite en maintenant le pouce droit sur l’aile du nez. Commencez par une expiration de la narine gauche, puis une inspiration (toujours par la narine gauche). Respirez aussi naturellement que possible, sans forcer.

Presser la narine gauche à son tour avec l’annulaire droit tout en libérant la narine droite, et enchaîner aussitôt avec l’expiration narine droite, puis une inspiration par la narine droite.

Continuer cette respiration alternée pendant quelques minutes.

Relâcher les doigts et inspirez par les deux narines ensemble, les deux mains posées sur les genoux.

Fermer les yeux 2 minutes pour profiter pleinement des bienfaits de l’exercice.

Ensuite, je poursuit par vingt minutes de pure méditation, j’aime à avoir un support musical, il va de soit, de choix adapté 🙂 en fait, j’ai une musique Reiki que j’aime tout particulièrement, elle est saccadée régulièrement par le ding de cloches tibétaines, cela aide je trouve à bien caller mon esprit sur ma respiration.

La méditation que je pratique est uniquement basée sur la conscience totale de ma respiration, le corps n’a plus aucun mouvement à part celui de mon ventre qui se gonfle et se dégonfle. Mon regard intérieur est parfois en balade sur une de nos plages, ou sur le chemin d’une de nos dernières balades en famille. Un mantra peu m’accompagner, ma phrase de vie en toute circonstance, que je ne cesse de me réciter si un moment inconfortable se présente dans ma journée :

« Je ne peux pas revenir sur le passé, je ne peux pas prédire le futur, je ne peux que vivre pleinement ici et maintenant, et chaque jour a au moins son petit bonheur et je le vis avec la plus grande gratitude ».

Je termine en « revenant » dans l’action par quelques mouvements de yoga, afin de remettre en marche le cou, les épaules, le dos, et surtout par un massage au niveau de mes pieds et de mes chevilles.

Et comme tout le monde, je file à la douche et prendre mon petit déjeuner, composé de yaourt végétal, de céréales complètes, de noix en tout genre, de fruits secs et frais.

Et biensûr comme toi, je file au travail, bon pied bon oeil 🙂

Lorsque je suis de retour, je m’acquitte de mes petites tâches ménagères, et je m’offre une séance, chaque jour, de trente minutes de yoga afin de filer aux fourneaux cette fois.

Lorsque je me glisse sous ma couette, après ma lecture et les « bonne nuit », je m’installe allongée sur le dos, les bras le long du corps et je me recentre à nouveau sur ma respiration, et je peux te garantir qu’il ne m’est pas nécessaire de compter les moutons 🙂

Dire que je vis avec sagesse je le pense, parce que je suis forte de savoir écouter, respirer et admirer la vie dans ce qu’elle a de plus jolie.

La méditation et le yoga, outre les bienfaits santé, m’a appris à me reconnecter avec mon moi, à apprendre à me connaître réellement en prenant soin de moi, je m’accorde ces petits temps qui se glissent tout facilement dans un emploi du temps, il n’est pas objectif de se dire qu’on n’a pas le temps, on l’a toujours si justement on sait voir la vie comme elle est réellement, on apprend à organiser les obligations par degré, on apprend à lâcher prise, à déléguer, à partager.

Ces petits temps que je m’accorde, je suis gagnante en temps sur le reste, parce que moins stressée, moins énervée, je ne me sent plus débordée, je relativise beaucoup plus et étant ici, là et maintenant.

Je n’ai pas la prétention de te dire que j’ai l’accord parfais, la partition aux notes toujours justes, mais justement, ma pratique quotidienne et en groupe ponctuellement, m’apprennent encore et encore.

Je n’ai pas peur de vieillir, mais pour avoir travailler comme soignante auprès de personnes en fin de vie, je peux t’assurer que je ne veux pas finir ridée et malade par le stress, ou parce que j’aurais trop couru après l’impossible, ou vieillir avec des regrets. Je veux vivre pleinement chaque minute, ici et maintenant. J’ai le sourire qui se fige de plus en plus sur mon visage, je n’y peux rien, c’est devenu instinctif 🙂 Et j’ai l’impression que cette bienveillance envers moi déteint sur mes proches, sur mon entourage.

Je prends soin de mon corps, j’ai adopté le yoga, une alimentation végétale, il me semblait important de prendre soin de mon âme.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s