Engagée

 

Me rendre compte ce matin que cela fait plus d’un mois que je ne suis venue écrire sur mon blog, que finalement cela ne m’a pas manqué.

J’y suis pourtant bien à te parler, mais ce début d’année a pris des tournures encore plus engagées que les années précédentes et je dois dire que j’ai eu besoin de me dégager du temps.

Un blog n’est tout de même pas un brouillon, cela prend un minimum de temps pour venir t’y écrire convenablement.

Ce début d’année, je m’étais promis d’enfin oser écrire, avec une vraie « plume » sur du vrai « papier », je m’y athèle et j’y prends beaucoup de plaisir, d’ailleurs demain ici même, je ferais paraître mon tout premier texte avec lequel je participe à un atelier écriture.

Je suis toujours aussi active bénévole à la Volée de Piafs, refuge pour la sauvegarde de la faune sauvage. Ce début d’année a donné quelques tempêtes et nous avons en accueil de jeunes phoques gris. Il y a eu le concert des Ramoneurs du Menhir, organisé en soutien au refuge. Il y a eu l’assemblée générale où je me suis proposée d’intégrer le bureau, une façon de m’engager dans le refuge d’une manière supplémentaire, j’espère pouvoir être à la hauteur.

Il y a eu aussi les premiers ramassages de déchets sur nos plages bretonnes, avec l’association les Mains dans le Sable, en collaboration encore avec les membres des Sea Shepherd, qui sont déjà impliqués avec nous au refuge d’ailleurs. Un véritable bonheur de se retrouver entre différentes associations pour échanger et lutter pour les causes qui nous tiennent à coeur.

Ce vendredi il y a la conférence de Paul Watson, capitaine des Sea Shepherd, chez nous en Bretagne, nous avons reçu nos invitations via le refuge. Je suis très au fait de tous leurs faits et gestes parce que pour moi il va de soi que si nos océans meurent c’est de notre perte qu’il en va, malgré ce que tous ceux qui veulent nous faire croire le contraire en répliquant qu’il y aura toujours du poisson dans les mers, il n’y en a déjà plus pour tous, la preuve en est de ces échouages de mammifères marins qui viennent chasser là où ils ne venaient pas avant, la preuve en est par exemple en Gaspésie de tous ces bébés fous de bassans mourant de fin abandonnés par leurs parents partis trop loin pêcher…

Je suis devenue membre de l’association L214, un autre engagement qui me tient aux tripes, celui du respect de l’animal en militant contre les mauvais traitements dans les élevages et les abattoirs, puisque cela ne peut pas être autrement, puisque l’homme ne veut pas se passer d’alimentation animale, je me sens l’obligation de m’investir pour le respect des lois qui sont votées et celles qui doivent l’être encore, pour le respect de tous ces animaux, faire savoir qu’ils ont tous un esprit, un coeur, une souffrance, que l’on doit au moins les traiter avec respect !

Je suis devenue membre aussi de l’association Végétarienne de France : végétarienne à grande tendance végan, sans vouloir montrer du doigt ceux qui n’ont pas mes convictions, il me semble important d’expliquer que pour la sauvegarde de notre planête il faut réfléchir à notre assiette.

Mon yoga chaque jour à la même heure, mes séances de méditation au Drugpa de Plouray…

Donc voilà pourquoi entre autre je n’ai pu être très présente ici depuis le début de l’année et cet éloignement m’a permis d’envisager autrement mes venues ici ; je te suit sur les réseaux donc je peux te lire sans que rien ne m’échappe et moi je vais tâcher de venir chaque samedi faire un petit bilan de ma semaine et annoncer la venue chaque dimanche ici de mon exercice d’écriture. Je pense que cela est un bon rythme pour ne pas m’y sentir « obligée » et ne plus y prendre de plaisir.

Mon agenda est bien rempli, j’y coche tout plein d’actions qui me tiennent à coeur et qui me permettent de me réaliser, de m’épanouir et de me découvrir, j’y tiens et cela ne m’est pas pesant bien au contraire, cela se passe comme une évidence.

J’ai donc dû me dégager du temps, ou du moins l’organiser différemment, parce que j’ai besoin encore plus de m’impliquer dans la « vraie » vie. En plus je partage tout ceci en famille, double bénéfice, nouveaux partages entre nous puisque mon Panda et deux de mes Gazelles participent activement avec moi dans presque tout ça 🙂

J’écris sur mes pages des fragments de mon moi, et ici c’est autrement que j’aime venir tapoter sur les touches de mon clavier pour partager avec toi.

Comme une récréation, un moment qui doit resté plaisant comme un petit moment de bonheur.

Publicités

Un commentaire sur « Engagée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s