J’ai de bonnes raisons de bloguer

IMG_20150504_135220
Je blogue depuis presque cinq ans, tu as partagé bien des aventures avec moi, et tu sais qu’à plusieurs reprises j’ai cessé de bloguer parce que j’ai subi de vilaines intentions.
Finalement j’y revient à chaque fois, ça me tient au corp.

Cela n’est pas forcément en accord avec ma vision de vouloir à tout pris être minimaliste et avoir au mieux le plus de gestes et d’intentions propres envers ma planête, si je pouvais revenir en arrière je crois bien que je ne ferais pas le choix d’avoir un ordi et je troquerais mon temps pour faire du blabla au vieux lavoir du coin avec les comères du village 🙂
Mon blog a pris bien des allures, tantôt culinaire, tantôt littéraire…pour avoir la forme qu’il me plait maintenant, en tout cas pour l’instant cette nouvelle page me plait, pour t’y parler de ma région, de mes coups de casserolles, de mes lectures, mes modestes créations, mes engagements.
Je partage avec toi mes points de vues sur bien des sujets et sur ceux qui me tiennent à coeur, où je me sent le plus à l’aise, comme nos petites miettes de vie en famille, mes éco gestes, ma passion pour l’assiette green.
Et bien oui c’est bien de ça dont il s’agit : bloguer c’est partager.
Je partage avec toi mes envies, ce que j’aime ou ce qui me met hors de moi.
Je partage avec toi ma façon de vivre ici en Bretagne avec ma famille.
En échange, je m’enrichi de tes partages à toi, de tes trucs et astuces, touche à tou, tu m’inspires.
C’est bien ça oui bloguer, c’est partager et recevoir en retour sans rien demander. Je met en marche l’ordi et je découvre tes instantannés.
Je me lance des défis en te voyant évoluer.
J’apprend beaucoup sur bien des sujets, parfois tu m’interpelles et me voilà à faire des tonnes de recherches sur le web ou à la médiathèque.
Dans ma transition alimentaire vers le végétarisme par exemple, depuis un an j’ai appris de ta créativité en cuisine et du coup j’ai trouvé ma touche perso qui me donne faim.
Je suis ébaïe devant ta volonté, cela me motive à réessayer, à continuer, à me lancer, je deviens plus endurante, dans ma façon de voir les choses comme dans mes petits exploits sportifs.
Tu me rassures lorsque tu as du mal, non pas que je m’en réjouisse, mais je me trouve dans la normale, à ne pas tout réussir et du coup je n’en fais plus tout un plat.
Tu te livres et moi je donne un peu de moi, on s’épaule, se rassure, se remotive.
Curieuse et pipelette, je découvre un bout de toi sur ton blog, ou sur les réseaux sociaux.
Je partage ma région et je découvre la tienne, tu partages avec moi tes vacances, je te dévoile mes escapades.
Je rigole de ton humour, je t’explique mes engagements, on prend un air sérieux et parfois on dit n’importe quoi.
Bloguer m’a permis de me sentir moins seule, je me donne une routine, je ne m’impose rien.
Bloguer m’a permis de faire de belles rencontres, de créer des amitiés.
Bloguer va bien plus loin que de papoter d’un clic sur les réseaux sociaux, on peut mieux s’exposer et interpeler de l’autre côté.
Bloguer est devenu un passe temps, mais je reste dans ma ligne de conduite à ne pas être trop connecté, donc il n’y a pas toujours de régularité, je ne cours pas avec les statistiques,j’aime être lu, j’espère t’être agréable comme il me plait de me promener sur ta page.
Je me régule, je n’oublie pas d’être réellement présente dans ma vie et celle de mes proches, je fais bien la différence entre mon plaisir de bloguer, de venir vers toi, et celui de faire tout ce dont j’aime faire ici chez moi.
J’aime le partage, la vie, les gens, j’aime donner, j’aime échanger alors je n’oublie pas non plus de faire des pauses, je me déconnecte très souvent les week end entiers, histoire de me replonger avec encore plus de calme et de tranquilité dans la vraie vie, avoir du temps encore plus consacré rien que pour moi et pour ma tribue. Et puis la technologie a du bon ici mais parfois ça me met en désaccord avec mes convictions, celles de protéger ma planête et de moins consommer alors du coup ces pauses déconnexions je les fait de plus en plus souvent et j’ai appris aussi à rentabiliser les moments où je suis face au clavier, je note au brouillon mes articles, mes idées, j’ai toujours une liste vers qui je veux garder un oeil bien ouvert, je fouine en brève le même jour pour faire de nouvelles découvertes, j’enregistre en brouillon mes articles, ceux qui peuvent être programmés, je prévois mes recherches…de telle sorte je culpabilise moins et l’ordi est de moins en moins souvent allumé, et sur mon smartphone, un coucou au ptit déj, un coucou avec le thé du midi et un coucou avec le thé du soir, en tout cas je me suis donné comme défis de moins en moins me connecter et de le faire plus efficacement.

Lorsque je reviens les lundis, j’ai encore plus de potins à te raconter, de nature à te faire découvrir, de gourmandises à te mettre sous les yeux pour te faire saliver les babines et c’est encore mieux.

Bloguer est un plaisir, cela va de paire avec le fait d’être présent sur les réseaux sociaux, pour moi c’est Facebook parce que mes proches y sont donc on garde un oeil les uns sur les autres et Instagram encore plus pour les copines, et c’est encore plus instantannés, rapide, si par le plus grand des hasards j’ai un moment où je n’ai pas envie d’être bavarde, je clic mes instantannés de vie pour te les offrir.

Bloguer ou surfer sur les réseaux sociaux est un plaisir, et comme tout il y a aussi des dangers, j’en ai fait les frais, maintenant je suis un peu plus vigilante et méfiante, je m’embale moins, je prend un peu de réserve.

J’ai donc de bonnes raison de bloguer, je me promène de thème en thème, je viens à toi et tu viens vers moi.
Et toi, qu’est-ce qui t’as décidé un jour à bloguer ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s